Pouvez-vous encore vous passer d’un système de réservation en ligne en tant que professionnel du tourisme ? Alors que vous aviez le choix il y a encore quelques années, il s’avère qu’en 2014, ne pas avoir de système de réservation en ligne peut vous couper d’un volume conséquent de potentiels clients…

 

Outils_reservation_en_ligne_tourisme_hotellerie_chambre_hote_Etourisme_VEM5

Source : Guest & Strategy

 

En effet, selon votre prestation que vous étiez hôtel ou bien camping et selon votre budget car ces solutions représentaient un réel investissement, la réservation en ligne n’était auparavant pas nécessairement indispensable. Aujourd’hui, la concurrence croissante des professionnels du tourisme sur Internet offre un large choix à un touristonaute qui s’affiche comme étant de plus en plus rationnel, pressé et zappeur. La réservation en ligne devient un enjeu majeur pour faire la différence ou bien pour tout simplement « rester dans le coup ». Il vous faut aujourd’hui absolument répondre à cette tendance tout en conservant un numéro de téléphone ainsi qu’un courriel bien en évidence sur votre site Internet et vos autres supports de communication car non, la réservation en ligne ne cannibalise pas vos autres moyens de réservation…

Nous allons à travers cet article vous exposer les critères de sélection ainsi que les dernières tendances liés à la réservation en ligne afin de vous aider à sélectionner votre bon partenaire.

Les barrières à l’entrée et critères de sélection :

 

  • Tarif prohibitif : Non, je ne veux pas intégrer un outil de réservation en ligne car je ne l’ai pas prévu dans mon budget… Cette objection que je continue à essuyer de temps à autre n’est plus une fatalité. Les deux grandes familles de tarification des moteurs de réservation sont le « coût par réservation » qui a l’avantage de ne vous facturer que lorsque que vous avez obtenu une réservation par votre outil et le « coût fixe » qui vous assure une visibilité dans votre budget. Il existe même maintenant des solutions gratuites et performantes. Sans chercher à faire de publicité à quelconque acteur, jetez un coup d’œil à « Free to book »…
  • Difficulté d’apprentissage : Vous n’êtes pas forcément tous à l’aise avec les outils informatiques et l’idée de devoir utiliser un nouveau logiciel vous pèse… Il sera donc important pour vous de sélectionner votre outil en fonction de son ergonomie, de ses options et de surtout de sa simplicité d’utilisation. Il existe de tout, à savoir des systèmes de réservation en ligne très simple d’utilisation tout comme il y en a de bien plus pointus et complexes ne rimant pas forcément avec davantage de performance. Ce critère est essentiel car vous chercherez à minimiser votre temps d’utilisation à intégrer de nouvelles réservations, à en modifier ou encore à consulter votre fichier clients…
  • Intégration à son site Internet : Il s’agit d’un point crucial pour votre touristonaute, celui de l’esthétisme de votre moteur affiché sur votre site Internet. Imaginez que votre charte graphique soit dans les tons gris et que le seul « bouton » que vous propose votre prestataire de moteur de réservation en ligne soit jaune et pire encore que sa dimension et sa forme vous soient imposées sans qu’elles ne correspondent au design de votre site, quelle pourrait être votre réaction et surtout celle de votre touristonaute ? Vous avez ici un élément essentiel qui favorisera ou non la performance de votre site Internet. Il y a deux écoles au sein des moteurs de réservation, celle des prestataires qui donnent librement le code source à votre agence web ou webmaster pour que ce dernier puisse fondre à la perfection l’encart ou le bouton de réservation à votre site web et celle des prestataires qui donnent un bouton avec une forme et une orientation définie (verticale versus horizontale) mais qui vous permettent de modifier la couleur. A vous de choisir même si vous avez bien compris que l’enjeu est plus que crucial…
  • Compatibilité à ses revendeurs : Mince, je vais avoir un Xème calendrier à mettre à jour ! C’est une réalité d’autant plus en vogue que Booking.com assoit son emprise sur les prestataires touristiques mais là aussi, il existe des solutions car les prestataires ont pensé à vous ! Sans utiliser trop de jargon, nous appelons cela un « Channel Manager ». Il s’agit bien souvent d’une option à valider avec votre prestataire qui met en lien votre moteur de réservation avec vos partenaires revendeurs tels que Booking.com, Hotels.com, Venere.com, Airbnb.com, etc. Vous n’avez alors plus de double saisie à effectuer et une réservation émanant de votre site Internet ou de votre revendeur sera automatiquement décomptée de votre stock. Plus que pratique, un Channel Manager devient indispensable à partir du moment où vous êtes distribué sur une pluralité de sites Internet…
  • Paiement en ligne ou non : Détrompez-vous, réservation en ligne ne signifie pas forcément paiement en ligne qui demeure très peu utilisé par les professionnels du tourisme. Lorsqu’il n’y a pas de paiement en ligne, votre touristonaute dépose son numéro de carte bleue en tant que garantie de réservation, il s’agit du modèle « Booking.com ». Néanmoins, le paiement en ligne affiche une poussée spectaculaire avec de nombreuses solutions innovations proposées par Paypal ou encore Payplug le petit poucet français. Le grand avantage du paiement en ligne est qu’il permet de sécuriser un acompte ou un paiement intégral avant la venue de vos hôtes et donc assurer une trésorerie. Cette option qui a un coût doit être principalement analysé selon les habitudes de réservation de vos touristonautes, si ces derniers ont tendance à réserver dans les extrêmes à savoir très tôt en avance ou très tard à l’ultra dernière minute alors le paiement en ligne peut s’avérer indispensable. Renseignez-vous directement auprès de votre prestataire pour connaitre les modalités et autres coûts associés…

 

Source : Avail-Pro

Source : Avail-Pro


Les nouveautés :

  • Réservation multiple : Bien souvent, votre moteur de réservation en ligne ne permettra pas à votre touristonaute d’effectuer une réservation multiple de plusieurs chambres, gites ou emplacements pour les mêmes dates mais si vous fouilliez bien, certains le permettent…
  • Réservation interactive : La société Clic Gauche a développé un moteur de réservation interactif qui affiche directement sur la page du site Internet de l’hôtel le meilleur tarif garanti pour une date donnée. Vous avez également la possibilité d’extraire les tarifs des sites OTA (Booking, Expedia…) afin d’afficher votre compétitivité face à vos revendeurs…

 

Source : Clic Gauche

Source : Clic Gauche

 

  • Mobile : Votre moteur de réservation s’affiche correctement sur votre ordinateur mais lorsque vous passez sur la version mobile ou responsive de votre site Internet, le moteur ne s’adapte pas au support. Les solutions actuelles se doivent de répondre à cette problématique.
  • Réseaux sociaux : La réservation en ligne d’une chambre d’hôtel ou d’un gite directement depuis les réseaux sociaux, vous y croyez ? Certains moteurs de réservation en ligne ont développé une interface que vous pourrez intégrer à votre page Facebook afin d’offrir à votre communauté cette possibilité. Parlez-en à votre prestataire pour vérifier cela avec lui et établissez le cas échéant une offre spéciale Facebook…

 

Source : Vertical Booking

Source : Vertical Booking

e

Des perspectives à envisager :

  • Disphotel, un système de reservation qui associe et commissionne les hôteliers
  • Géolocalisation ?
  • Tarifs variables avec des offres de dernières minutes ?
  • Réseau pour rassembler une offre locale ou proche ?

Liste par ordre alphabétique et non exhaustive de moteurs de réservation en ligne :

Secteur hôtels :

Secteur chambres d’hôtes et gites :

Le salon « Voyage en Multimédia » traitera cette  problématique. Si vous débutez, l’atelier « IE5: le Etourisme pour les nuls » est fait pour vous, les bases y seront traitées, sinon je vous conseille l’atelier « J6 : quoi de neuf dans mes outils numériques pour un hôtel »… Rendez-vous dans 10 à saint Raphaël…

 

Mots-clés : , , , , , ,

Une rponse


  1. Super article Jérôme ! Difficile d’être exhaustif sur les outils de résa, mais je rajouterais quand même KIGO dans les outils pour les locations de vacances, qui pour moi est le plus abouti sur cet filière.
    Et aussi Fastbooking et Bookassist pour l’hôtellerie.


Laissez un commentaire